29 mai 2012

Avance de partir

À part partir
Je porte dangereusement le futur
Faiblis aléatoirement
Nous sommes en satiété secrète
Patiente infiniement
Qui force de penser
Ouvre la loi
Comme on cassait la croûte du lac
Jadis, jamais
Dans l'histoire de l'hivers
Les pieds mangeant la neige crue

Je serai lavé debout
Avec un quart d'enfer
Les bras de gras dur
La tête chercheuse, libre d'expirer

Acceptons les quatre colons
Qui défendent leur auto
Montée contre un monde meilleur
Vache sacrée, vache indemne
Troupeau vert
L'armée de payer

À partir maintenant
Les médias pourront tirer dans le tas
L'état cachera ses pointes d'argent
Salut, bonjour! massera sa bonne compagnie
Le privé nous aura tous prévus
Les ressources quitteront la terre
L'eau aura sa part

À partir de devant
Nous chercherons des années
Ou nos canots spécialisés
Silences radeaux
Canalisés entre les laves et les fuites
Sur le pus puissant du monde
Filtrant jusqu'aux bébés

Les ascensseurs en rages d'eau
Les rues en canyons quittés
Soulèveront les populaires
La souffrance des chiffres

Nous partirons des milliards sans milliards
Annuler notre bail masqué
Qui dessers les cravattes

Nous partirons promis
Une meilleure compagnie

En avant de partir
Nous joutons dans la rue
Et mouvementons devant