2 juin 2014

Trop vite pour être rendu

Dans la tasse lavée aux sourires
Des cavernes de café
Sculptées, peintes
Changent
Trop vite pour être vendues

Les salles se couchent autour de nous
Sans blesser personne
C'est personnel

C'est capital
Ils jettent l'argent
Tu jettes les prix
Par les fenêtres

Tu changes

Trop vite pour être rendu