Rechercher dans les poèmes

Tous les chats sont flattables c'est pas ça le problème


Nos kayaks en objets sexuels

J'imagine qu'on parlait brins d'herbe infinis dans le temps
Forêts de petits noms
Mais j'invente la pelouse
Un braille à la fois
C'est sur qu'il faut tondre voyons donc
Encercler ses yeux vicieux

Le chat ne me parle plus
La maison est parfaite parfaite
On peut la défaire maintenant?