14 juin 2016

Rentrer son cercueil dans la maison

Mon ventre cannibalise mon corps
De ses vieux freins
Je rappelle mes drapeaux
Sous mes pensées, l'avion ne décolle pas
Sans roche papier ciseau
Je m'écrase sur le divan
Dans ma face
Ou dans mes bières de terre
Ou dans un hurlement d'ailes

Solo de flûte
Je roule en dormant
Sur tes fruits des champs d'honneur