Rechercher dans les poèmes

Commentaires désactivés

Mâle de paix

Mes seins plus petits que nudistes
Des forêts portatives
Je me cours dedans
Et toutes les rivières me suivent

Un lac c’est un peu une île

Tous mes magasins sont ouverts
Le féminisme passe de mon sexe aux autres
Et je me dis c’est merveilleux rien à redire