15 novembre 2010

Les armes de fatigue


Et tandis que je prends inexplicablement cette banane
La lève à la paie dans le monde
Je demande votre participation pour rater mon discours

" La fatigue nous rend normaux "

Mais imaginez la banane volant au Texas
À demi-tour
Le ciel à travers nos têtes

Je dédis tous les discours qui suivront
À suivre

Deux personnes écrivent toujours Je
Le poète et le suicidaire
Il faut parfois suicider le poète