15 novembre 2010

RTC ETC.


J'empereur un peu de votre temps
M'assois à l'arrière d'un bras
Au coude Bombardier
Aux caméras collées
Les yeux dans mon peuple

Des oreilles boutonnées
Des chaises électriques
Des corps dans leurs collections
Des yeux cercles vissés
Chacun est en lui-même, chacun est en lui-même etc.
Je crie à ma tête d'être
Lui fixe mon stéthoscope

Les points cardinaux plus plates les uns que les autres
L'autobus perd du monde par les portes

Des bras en grilles ses bras en quantité
Des bras ondulés, cellulaires
Le monde tombant des portes
L'avenir pareil
Et l'autobus court-circuit
L'infini intestinal
L'infiniment grand, l'infiniment petit